3, avenue de Camoëns - 75116 Paris
01 53 63 89 20
Chargement Évènements

« All Évènements

Fin de vie : sauvegarder l’heureuse exception française

mercredi 16 novembre à 20:00

Une pression constante est mise pour que la France légalise l’euthanasie, ou le suicide assisté. Pour être en phase avec l’époque, ses partisans la présentent comme une manifestation ultime de la liberté individuelle. On ne peut pourtant en rester au stade du slogan. La situation d’une personne en fin de vie ne se caractérise en rien par l’exercice éclairé et indépendant de sa liberté. C’est bel et bien la vulnérabilité de la personne qui est ultime, et c’est le rôle de la société, depuis le législateur jusqu’à chaque soignant, en passant par tous les citoyens que de la préserver. L’euthanasie serait peut-être une liberté pour les forts, mais elle serait une contrainte pour les plus vulnérables et pour les soignants, dont la liberté a de grandes chances de s’avérer illusoire. Sa légalisation est un risque fort pour le développement des soins palliatifs, l’un des plus grands progrès de la médecine de ces 50 dernières années, aussi discret soit-il. Ils devraient pourtant inspirer chaque soignant, et distiller leur approche bienveillante, humaine et globale dans l’ensemble du monde du soin.

 

Erwan Le Morhedec, 47 ans, est avocat, essayiste et chroniqueur à La Vie. Il a publié récemment Fin de vie en République – Avant d’éteindre la lumière, un ouvrage dans lequel il passe le débat sur la fin de vie au crible de la liberté, de l’égalité et de la fraternité. Il a également rejoint une équipe de bénévoles en soins palliatifs.

Détails

Date :
mercredi 16 novembre
Heure :
20:00
Catégorie d’Évènement:

Organisateur

Centre Laennec Paris
Téléphone :
01 53 63 89 20

Lieu

Centre Laennec Paris
3 avenue de Camöens
Paris, 75116 France
+ Google Map
Téléphone :
01 53 63 89 20