3, avenue de Camoëns - 75116 Paris
01 53 63 89 20

L’expérience de la pédagogie jésuite

Un parcours unifiant pour être accompagné dans sa croissance professionnelle, humaine et spirituelle.

Une autre manière d’accompagner les étudiants en médecine

L’a priori de bienveillance

Aborder les personnes et les événements avec confiance et bienveillance.

La « cura personalis »

Être respectueux et attentif à chaque personne dans toutes les dimensions de son être.

L’exercice

Apprendre à évaluer son propre travail et mesurer ses progrès.

Le « magis »

Se dépasser pour aller vers ce qui est meilleur pour soi et pour les autres.

Le discernement

Analyser avec rigueur tous les paramètres d’une situation pour une décision juste.

La relecture

Prendre le temps de s’arrêter pour évaluer avec réalisme le chemin parcouru avec ses joies et ses difficultés et ainsi apprendre de son expérience.

137
étudiants inscrits au Centre
13
heures de formation humaine et éthique
27
conférences de préparation aux EDN
150
étudiants à chaque concours blanc des Centres Laennec
0
facultés de médecine : Université de Paris et Sorbonne Université
1
concours blanc de préparation aux EDN

Formation humaine : entrer en relation

Entrer en relation avec soi-même : oser s’engager.

Comment prendre conscience des enjeux d’un vrai choix dans la liberté et la vérité ? Cet atelier aidera les futurs médecins à poser les bases du discernement qu’ils auront à faire en situation professionnelle.

Entrer en relation avec les autres 

Puisque le premier contact avec une personne malade ou la présentation d’une situation clinique au staff sont des enjeux importants, les étudiants seront amenés lors de leur formation éthique à rencontrer des médecins qui leur présenteront des situations cliniques suscitant la réflexion éthique. Ils auront l’occasion d’en débattre ensemble et parfois de se mettre en situation sous la forme de jeux de rôles.

Ouverture au monde

Chaque étudiant de Laennec est invité à vivre une expérience formatrice et fondatrice, et/ou un engagement socio-caritatif auprès des plus démunis.

La médecine à visage humain “aux frontières”

  • À la Maison médicale Jeanne Garnier (soins palliatifs)

Le volontariat international

Vivre une expérience d’un an en étant accompagné par des jésuites avec Inigo

logo_inigo

Formation éthique

Des matinées et des soirées de formation à la réflexion en éthique médicale

Ces séances animées par le père Saintôt sj, Directeur du Département Ethique Biomédicale du Centre Sèvres, ont pour objectif d’aider les étudiants de seconde et troisième année à structurer leur pensée dans un contexte sociétal qui manque parfois de repères et où la réflexion cède trop souvent la place à l’émotion. Des médecins et professionnels de santé interviennent également pendant ce parcours.

Ceux qui le souhaitent peuvent s’inscrire au Diplôme Universitaire d’éthique biomédicale délivré par le Centre Sèvres, Facultés Jésuite de Paris.

Réflexion de groupe à partir de situation cliniques ou d’un mode d’exercice médical

La formation éthique se poursuit en DFASM1 (D2), sous la forme de groupes de paroles animés par des médecins. Cela permet un partage inter générationnel d’expériences vécues. Parmi une vaste proposition de dates, les étudiants choisissent d’honorer par leur présence la formation éthique en lien avec un partage concret d’expériences.

 

Accompagnement et prépa aux concours

Un travail quotidien

Les étudiants du Centre Laennec s’engagent à venir y travailler quotidiennement.

Apprendre à apprendre

L’esprit d’émulation dans une attitude bienveillante et solidaire permet à chacun de progresser à partir du point où il est afin de donner le meilleur de lui-même. Par ailleurs, étudier en petits groupes permet de vérifier l’acquisition des connaissances et leur compréhension : on connaît bien ce qu’on est capable d’expliquer. Les centres sont donc un lieu privilégié pour « apprendre à apprendre ».

Un accompagnement individuel

Les étudiants de première année bénéficient de l’aide des étudiants en seconde année. L’accompagnement individuel dont ils bénéficient, les sort de l’anonymat des grandes promotions universitaires. Au Centre Laennec, chacun est connu par son nom et reconnu pour ce qu’il est, de la première à la sixième année.

Les conférences d’internat

Entre la quatrième et la sixième année, les « conférences d’internat » permettent aux futurs médecins de mieux maîtriser leurs connaissances en vue de la spécialité médicale ou chirurgicale qu’ils choisiront. Grâce à des conférenciers compétents et passionnés par la pédagogie médicale, souvent « anciens » des centres Laennec, un véritable compagnonnage permet d’établir des liens forts entre les étudiants et le Centre Laennec qui, par son esprit, se démarque définitivement des « boites à colles ».